Traversées du réseau du Garde

Journées exploration

Une traversée spéléologique consiste à rentrer par un coté d’un massif, le traverser et ressortir de l’autre. En général, l’entrée se fait par le point le plus haut du massif et nous ressortons en bas. Ici c’est un peu particulier, l’entrée du trou du Garde est plus basse que la sortie par le creux de la Cavale. Néanmoins, nous ne devons remonter que très peu de puits et la majorité du dénivelé positif se fait en marchant tranquillement en rivière.

Visualiser le plan (pdf).

Traversées du réseau du Garde

Coordonées GPS : 45.644234, 5.987186

Vaste parking à l’entrée de la Féclaz

Traversée Garde-Cavale

Par le captage

  • Hauteur du plus grand rappel : 20 mètres
  • Durée : journée (8h00)
  • Marche d’approche : 5 minutes
  • Marche retour : 15 minutes
  • A partir de 16 ans
  • Matériel à prévoir : pantalon de sport, tee-shirt synthétique + polaire, baskets, vêtements de rechange, bouteille d’eau, pique-nique

La traversée Garde-Cavale est la traversée majeure du massif des Bauges. Son parcours permet d’expérimenter tout ce que l’on peut trouver sous terre: puits, méandres, ramping, rivières souterraines, forme d’érosion remarquables, concrétions, grandes salles.

Cette traversée souterraine de près de 5km commence par un beau rappel dans le trou du Garde, puis une série de puits qui nous emmène dans le torrent de Réthiède que l’on descend jusqu’au captage d’eau. De la, nous remontons le collecteur de La Cha superbement sculpté d’immenses marmites en eau jusqu’à la confluence entre le torrent de la Cavale et le torrent du Larcoutier. Nous remontons ce dernier jusqu’à la galerie du papagos, un grand méandre fossile qui nous ramène dans le torrent de la Cavale en amont du siphon. Il ne nous reste plus qu’à le remonter jusqu’à la sortie au soleil.

 

Traversée Perrin-Cavale

  • Hauteur du plus grand rappel : 25 mètres
  • Durée : journée (8h00)
  • Marche d’approche : 5 minutes
  • Marche retour : 15 minutes
  • A partir de 16 ans
  • Matériel à prévoir : pantalon de sport, tee-shirt synthétique + polaire, baskets, vêtements de rechange, bouteille d’eau, pique-nique

Cette seconde traversée n’a été ouverte que récemment en 2010. Elle est plus longue que la première (5,5km) mais la progression est plus aisée malgré un caractère aquatique plus marqué.

On y rencontre également tout ce que l’on peut voir sous terre. Contrairement à la traversée voisine, on ne parcourt que deux rivières, mais sur des portions plus longues. Les vasques et les cascades en font une traversée bien plus esthétique.